La vague “big data, IoT et capteurs” s’apprête à déferler au sein des organisations

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Selon une récente étude menée par Panasonic, les acheteurs affirment le big data, l’IoT et les capteurs constituent les tendances technologiques qui auront le plus d’impact sur les travailleurs mobiles au cours de l’année à venir.

Lorsqu’on leur a demandé d’évaluer l’importance des tendances technologiques impactant les équipes mobiles, les acheteurs ont placé le big data en tête (52 %), suivi de près par l’IoT (51 %) et des capteurs (atmosphériques, biologiques ou de température) avec 41 %. Principales raisons invoquées : l’amélioration de l’efficacité et l’optimisation de la productivité de l’entreprise.

Ces mêmes acheteurs estiment par ailleurs que le département IT serait, au sein de l’entreprise, le premier service à bénéficier de ces nouvelles technologies. Les sondés sont convaincus que ce sont les services administratifs de l’entreprise qui tireront des bénéfices du big data, de l’IoT et des capteurs. Les commerciaux bénéficieront, quant à eux, des avancées de la réalité virtuelle.

Les bénéfices attendus au cours des 3 prochaines années
Au cours des trois prochaines années, les acheteurs pourraient observer l’impact du big data sur leur main d’œuvre mobile sous forme d’une offre de service étendue, de processus optimisés et de coûts réduits.  Pour l’IoT, ces derniers peuvent également s’attendre à des bénéfices pour leurs équipes en termes d’optimisation des process, de meilleures offres de service et d’une amélioration de la fonctionnalité des terminaux mobiles.

L’essor des tablettes pliables et des terminaux durcis
Pour pouvoir bénéficier de ces nouvelles technologies, les acheteurs donnent la priorité aux améliorations de la sécurité des données et terminaux (43 %), à la puissance de traitement (31 %) et au transfert plus rapide des données (31 %). Ils prévoient également une montée en importance des tablettes pliables, ainsi que des équipements durcis. De nombreux acheteurs indiquent également que la mise en place de montres et de bracelets intelligents ainsi que le recours aux drones est déjà en cours.

En revanche, les coûts (27 %) et la fiabilité (19 %) sont cités comme les deux principaux obstacles empêchant une utilisation plus rapide des nouvelles technologies par les organisations.

Avec le déploiement de ces technologies, nous nous rapprochons de l’ère du Edge Computing, dans lequel la puissance de traitement est requise en périphérie du réseau, bien plus près de là où les données sont collectées, explique Jan Kaempfer, Directeur Général Marketing de Panasonic Computer Product Solutions. En conséquence, le rôle des terminaux informatiques du personnel de terrain devient d’autant plus essentiel à la récolte, à l’analyse et à la communication de ces informations, ainsi qu’à la mise à disposition de services et à l’amélioration de la productivité

Source: Infodsi

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »