Smart Building et Smart Office pour augmenter le bien-être au travail - Interview d’Alexandre Fund, Président de Tévolys

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Alexandre FundTévolys, agence d’innovation digitale spécialisée en solutions ciblées smart office et smart building, propose une solution digitale Geolys Smart Office dédié à la gestion des « espaces de travail intelligents ». Son Président Alexandre Fund répond à quelques questions pour présenter cette application et les services dédiés pour les usagers. Il fait également un focus sur la gestion des données personnelles.

Pourriez-vous présenter Tevolys ?

Alexandre Fund : Tévolys est l’agence éditrice de la plateforme GEOLYS®. Tévolys est une société forte d’une expérience de 15 ans en conception, prototypage et déploiement de solutions digitales innovantes pour les entreprises et les collectivités. Nos domaines d’excellences sont les technologies de géolocalisation, les Géoservices, les portails collaboratifs et la business intelligence. Nous accompagnons des grands comptes tels que PSA, ADP, APAVE, INRA, GROUPE SEB, la ville de Paris ainsi que de nombreuses PME et des collectivités territoriales.

Quel est votre métier ?

Alexandre Fund : Nous sommes avant tout éditeur de la solution GEOLYS®, qui constitue la 1ère plateforme alliant SMART OFFICE & SMART BUILDING au profit de la communication, de la collaboration, de la qualité de vie au travail des occupants des bâtiments tertiaires. Précédemment, nous avons conçu des solutions mobiles innovantes notamment pour la Ville de Paris, le Groupe SEB, l’Office National des Forêts, Comptoir des Voyages …

Votre cible de clients ?

Alexandre Fund : Grands Comptes, PME / ETI, Collectivités Territoriales

Qu’est-ce que la solution Geolys Smart Office ?

Alexandre Fund : GEOLYS® est une plateforme comprenant les Applications Web et Mobile pour les utilisateurs finaux & un HUB qui permet d’activer et de superviser tous les services proposés tels que Digital Workplace, Réseau Social d’Entreprise, Gestion des espaces partagés, Déclarations d’incident, Cartographie et géolocalisation indoor / outdoor, Dashboards, connecteurs vers des services tierces …

A qui s’adresse-t-elle ?

Alexandre Fund : La plateforme s’adresse aux entreprises tertiaires, de la PME aux Grands Comptes et à leurs occupants (Salariés, Visiteurs, Intervenants extérieurs) ainsi qu’aux gestionnaires de ces mêmes bâtiments (Foncière, Direction immobilière, Services généraux…)

Geolys Smart Office localise un collègue, est-ce un outil de flicage pour les employeurs ?

Alexandre Fund : Absolument pas, c’est notre responsabilité d’éditeur d’être tiers de confiance et de faire respecter les lois en matière de données personnelles. Donc l’employeur n’a pas la possibilité de connaître les positions de ses employés car ces données de localisation ne sont pas stockées.

Cette fonctionnalité est avant tout « sociale », par exemple pour un rdv à la cantine, réaliser une réunion rapide, etc. et chaque utilisateur peut refuser la demande envoyée.

La donnée de position est donc transmise directement au demandeur après autorisation du collègue. Nous sommes complétement dans un mode « peer-to-peer ».

Prévoyez-vous de demander l’accord des salariés ? RGPD ?

Alexandre Fund : Oui c’est impératif ! le respect de l’anonymat et la confidentialité des données est intrinsèque à GEOLYS®.

C’est pourquoi nous n’avons pas attendu la loi RGPD du 25 mai 2018 pour mettre en place, dès la conception de GEOLYS®, tous les mécanismes apportant une transparence totale envers les utilisateurs. C’est une question de confiance. Toutes les options nécessitant des données sensibles (partage de la géolocalisation, etc.) sont désactivées par défaut et seuls les utilisateurs peuvent les activer. C’est indispensable pour garantir l’acception du produit.

Quid de la conservation des données ?

Alexandre Fund : Conformément à la loi RGPD, seules les données absolument nécessaires à l’application sont conservées pendant la durée d’usage de l’application, ensuite les données sont supprimées.

De plus, concernant ces données personnelles seules des informations « basiques » et connues de l’employeur sont stockées : nom, prénom, email, tél pro, photo en option, éventuellement l’adresse personnelle pour le calcul temps réel domicile<>travail, mais c’est facultatif.

Toutes les autres données sont stockées anonymement et utilisées exclusivement à des fins statistiques. Donc pas d’effet « big brother » et impossible de savoir où se situait une personne à telle heure.

Est-ce une messagerie instantanée concurrente ou compatible avec les offres existantes ? Microsoft par exemple ?

Alexandre Fund : GEOLYS® est beaucoup plus vaste qu’une messagerie instantanée, mais elle intègre effectivement un connecteur aux outils les plus répandus de l’entreprise et notamment Skype Entreprise. Et nous réfléchissons à intégrer nativement un module de microblogging. Par ailleurs, GEOLYS® reposant sur des technologies Microsoft et étant nous-même partenaire Microsoft, nous disposons d’une très haut niveau d’intégration avec leurs outils.

Combien coûte la solution ?

Alexandre Fund : Notre modèle économique est basé sur un abonnement mensuel par utilisateur à partir de 0,50 cts  €/mois/utilisateur. Un intégrateur formé à la plateforme aura bien sûr la possibilité de faire des développements spécifiques.

Implémentation et à l’usage ?

Alexandre Fund : Notre plus-value est d’industrialiser et donc de démocratiser la mise en place de Smart Office en proposant 4 étapes simples pour un lancement rapide à contrario de projets complexes encore largement déployés :

1/ Abonnement 2/ Formation quelques jours 3/ Lancement 4/ Mesure de la satisfaction et évolution en test & learn.

Disposez-vous déjà de retours d’analyse de données ? de propositions d’améliorations pour l’utilisation des espaces de travail ?

Alexandre Fund : Nous mettons à disposition des données d’usage (anonymes bien sûr) sur l’utilisation des services et des contenus proposés au travers du portail et de l’application web / mobile. Nous mettons également à disposition des statistiques d’occupation des lieux basées sur les réservations d’espaces et données de présence réelles issues d’une infrastructure IOT et/ou GTB en place.

In fine ceci permet de détecter les espaces de travail inoccupés, fortement occupés ou mal occupés et apporter des informations précieuses aux gestionnaires de bâtiments dans le processus d’optimisation des lieux.

La réalité des chiffres que nous constatons est parfois très différente de ce qui est affirmé par les leaders du coworking tels que Wework.

Comment voyez-vous évoluer la gestion des espaces de travail à moyen terme ? Tout le monde en co-working et en open space ?

Alexandre Fund : Passé l’effet communication du co-working et du flex-office, nous constatons un changement profond dans les habitudes de travail avec beaucoup plus de mobilité, le développement du home office et la diminution des bureaux à usage unique.

Il y a une forte demande de flexibilité et d’adaptabilité à la constitution des équipes en fonction des projets.

C’est là tout le bénéfice de GEOLYS®, qui permet très rapidement de centraliser des outils et des données pour fédérer les salariés, mais en plus GEOLYS® permet d’apporter la « connaissance » et la « maîtrise » du lieu (réservations d’espaces, actualités géolocalisées), ce qui permet aux employés de se sentir chez eux au travers d’une simple application.

Geolys

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »