3 modules Bitdefender dédiés à la prévention, la détection et l’analyse des menaces

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Bitdefender lance trois nouveaux modules : Patch Management, Advanced Threat Defense et Endpoint Detection and Response. Ils devraient permettre aux prestataires de services infogérés (MSP) de tirer parti de la demande croissante de services de prévention des menaces, de détection, d’investigation et de réponse face à des menaces de plus en plus sophistiquées.

Patch Management réduit les efforts liés à l’installation des correctifs, grâce à un catalogue unique de correctifs pour une large gamme d’applications Windows et tierces. Les correctifs peuvent être installés automatiquement sur tous les endpoints, aussi bien sur site qu’à distance. Il est ainsi plus difficile pour les cyber-criminels d’exploiter les applications et systèmes vulnérables.

Advanced Threat Defense, pour sa part, intègre les modules HyperDetect, conçu pour bloquer les attaques dès la phase de pré-exécution grâce à du Machine Learning paramétrable ; et Sandbox Analyzer, dédié à la détection des attaques ciblées via une sandbox cloud. Ce module protège contre les attaques sans fichier, mais aussi contre celles exploitant PowerShell et d’autres scripts, tout en donnant aux utilisateurs une plus grande visibilité sur les menaces.

Quant à Endpoint Detection and Response, il met en corrélation les informations provenant de différents capteurs, recherche les comportements anormaux, repère les indicateurs de compromission et exécute en un clic les processus d’investigation et de réponse en cas d’incident. Cela permet aux prestataires de services de mieux répondre aux demandes de leurs clients et de se développer en proposant des services infogérés de type EDR.

Ces nouveaux modules peuvent être gérés par les MSP depuis la console cloud multi-clients qu’ils utilisent déjà. Ils peuvent ainsi déployer et administrer ces nouveaux modules, ainsi que la protection antimalware, le contrôle des contenus et des appareils, la sécurité de MS Exchange, le chiffrement de disque, la sécurité des environnements virtualisés et du cloud.

Source: InfoDSI

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »