Windows 10 April Update : Microsoft corrige le problème d’incompatibilité avec certaines SSD

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Dans une mise à jour cumulative

Le 28 mai 2018, par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Pour des configurations avec des solutions SSD d’Intel (SSD 6600, SDD Pro 6000p) et Toshiba (XG4, XG5 et BG3), Microsoft avait pris la décision de bloquer l’April Update de Windows 10 (ou version 1803) via Windows Update, tout en demandant de ne pas procéder à une installation manuelle, voire de procéder à une rétrogradation dans certains cas.

Pour être plus précis, lorsque les utilisateurs tentaient d’effectuer la mise à niveau vers la mise à jour d’avril 2018 de Windows 10, pour certains appareils qui utilisent une unité de stockage SSD Intel série 600p ou Pro 6000p,un écran UEFI pouvait s’afficher à plusieurs reprises après le redémarrage ou ces appareils pouvaient cesser de fonctionner.

Après la mise à niveau vers la mise à jour d’avril 2018 de Windows 10, certains appareils qui utilisent une unité de stockage SSD Toshiba série XG4, XG5 ou BG3 pouvaient voir une autonomie réduite de la batterie.

À ce propos, dans un billet sur la plateforme communautaire de Microsoft, le modérateur Lonnie_L a expliqué que « Microsoft travaille avec des partenaires OEM et Intel à l’identification et au blocage des périphériques équipés de la série Intel SSD 600p ou Intel SSD Pro 6000p afin qu’ils ne puissent pas installer la Windows 10 April 2018 Update en raison d’une incompatibilité connue pouvant entraîner des problèmes de performances et de stabilité. Si vous avez rencontré ce problème, suivez les étapes pour réinstaller le système d’exploitation précédent (Windows 10, version 1709) »

Le modérateur a expliqué que « Microsoft travaille actuellement sur une résolution qui permettra la mise à jour d’avril 2018 sur ces appareils dans un proche avenir ».

Ce proche avenir semble enfin arrivé puisque, dans le cadre d’une mise à jour cumulative (KB4100403) Microsoft a expliqué avoir corrigé le problème.

Cette mise à jour inclut des améliorations de la qualité. Elle ne comprend aucune nouvelle fonctionnalité du système d’exploitation. Les modifications principales sont notamment les suivantes :

  • Résolution d’un problème dans Internet Explorer qui peut provoquer l’échec de la communication entre les traitements web dans certaines situations asynchrones impliquant plusieurs consultations d’une page web.
  • Résolution de problèmes supplémentaires liés aux informations de fuseau horaire mises à jour.
  • Résolution d’un problème selon lequel les paramètres de sous-titres sont conservés après une mise à niveau.
  • Résolution d’un problème de fiabilité pouvant provoquer l’arrêt de Microsoft Edge ou d’autres applications en cas de création d’un point de terminaison audio alors que la lecture audio ou vidéo démarre.
  • Résolution d’un problème pouvant provoquer l’échec de l’inscription à Windows Hello sur certains matériels équipés de processeurs graphiques dGPU.
  • Résolution d’un problème lié à la régression de puissance sur les systèmes avec des périphériques NVMe de certains fournisseurs.
Comment obtenir cette mise à jour ?

Pour télécharger et installer cette mise à jour, accédez à Paramètres > Mise à jour et sécurité > Windows Update, puis sélectionnez Rechercher des mises à jour.

Pour obtenir le package autonome pour cette mise à jour, accédez au site web Catalogue Microsoft Update.

Source: developpez.com
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »