Vers une forte croissance du marché des logiciels d’infrastructure et de middleware en 2018

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Selon Gartner, le cloud, l’IoT ou encore l’IA devraient considérablement augmenter les dépenses mondiales en middleware et logiciels d’infrastructure. En 2017 les revenus de ce marché ont d’ailleurs atteint 28,5 milliards de dollars, soit une augmentation de 11,9 % par rapport à 2016. Et la croissance s’annonce encore plus forte cette année.

Plusieurs tendances technologiques animent le marché de l’AIM, notamment la migration vers les plateformes et les services cloud, la demande croissante de données et d’analyses en temps réel, le passage à une économie d’API, la prolifération rapide des terminaux IoT et le déploiement de l’IA. “Plus les entreprises s’orientent vers des business models numériques, plus le besoin d’une infrastructure d’application moderne pour connecter les données, les logiciels, les utilisateurs et le matériel se fait sentir, explique Fabrizio Biscotti, vice-président de la recherche chez Gartner. Et ce, de manière à fournir de nouveaux services ou produits numériques“.

Sur ce marché, IBM est le numéro 1 incontesté avec 5,9 milliards de dollars de revenus (+2,7% par rapport à 2016). Il est suivi d’Oracle avec 3,1 milliards de dollars de revenus (+0,6%), Salesforce (1,3 milliard de revenus, +31,9%), Microsoft (1,2 milliard de revenus, +6,9%) et d’Amazon (382 millions de dollars, +119,3%).

Gartner prévoit par ailleurs que une nouvelle hausse forte du marché de l’AIM cette année. Le marché ne devrait ralentir que d’ici 4 ans où la croissance avoisinera les +5 %. Notez également que les parts de marché des opérateurs historiques se réduiront et que les challengers prendront de plus en plus de place.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »