Plus d’un milliard de smartphones tournant sur Android sont obsolètes et pourraient ne pas recevoir de mises à jour

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

L’un des problèmes avec le marché Android est qu’il est vraiment fragmenté, ce qui signifie qu’il existe un grand nombre de périphériques différents, avec leur propre matériel. En plus de cela, de nombreux appareils mobiles tournent également sur d’anciennes versions d’Android qui ne sont plus prises en charge, et donc ne devraient plus être utilisés.

David Luu, un ingénieur de Microsoft, s’est intéressé à la répartition de ces versions. Il a dressé un graphe avec la date en abscisses et les parts de marché Android en ordonnées. Il a apporté des couleurs pour indiquer l’âge. Plus précisément :

  • le bleu désigne la version actuelle ;
  • le jaune les versions vieilles de six mois ;
  • l’orange, des versions vieilles d’une année ;
  • le rouge foncé, des versions vieilles de deux ans ;
  • le rouge vif / blanc, les versions vieilles de trois ans ;
  • le gris clair, les versions vieilles de quatre ans ;
  • le gris, les versions vieilles de cinq ans ;
  • le noir, les versions vieilles de six ans ou plus.

Cependant, il a précisé qu’il y a trois façons principales par lesquelles ce graphique minimise le nombre de périphériques obsolètes :

  • tout d’abord, il s’est intéressé aux données de version de l’API : pour cela, « nous n’avons pas accès à la part de marché des versions ponctuelles et des mises à jour mineures. Nous supposons donc que tous les périphériques utilisant la même version API sont à jour jusqu’à ce qu’une nouvelle API soit publiée. Mais de nombreux périphériques (et peut-être la plupart) ne vont pas recevoir de mises à jour de cette version de l’API » ;
  • ensuite, ce graphique montre les parts de marché, mais le nombre d’appareils Android a considérablement augmenté au fil du temps. Par exemple, si nous regardons les appareils les plus obsolètes, nous allons remarquer que le pourcentage d’appareils qui deviennent obsolètes augmente plus rapidement qu’en 2014 par exemple ;
  • enfin, ces données proviennent de l’échange d’informations sur les marchés Google Play Store. Ces données montrent la part de marché des appareils qui se sont rendus sur le Play Store au cours des sept derniers jours. Pour le chercheur, il semble raisonnable de penser que les appareils qui visitent la vitrine en ligne de Google sont plus récents que les appareils qui ne le font pas. « Nous devrions donc nous attendre à un biais inconnu dans ces données qui amène le graphique à montrer que les appareils sont plus récents qu’ils ne le sont dans la réalité. »

Armé de ces postulats, il a proposé un graphe plus affiné qui montre la quantité d’appareils Android qui sont devenus obsolètes au fil du temps et la tendance connaît une croissance exponentielle.

« À titre de référence, iOS 11 a été publié il y a deux mois et il a maintenant un peu moins de 50 % de la part de marché d’iOS avant la sortie de l’iPhone X (ce qui est comparé à moins de 1 % pour la dernière version d’Android qui a été publiée en août). Il est très probable que, d’ici le début de l’année prochaine, iOS 11 aura plus de 50 % de la part de marché et il y a une chance qu’il ait 75 %. »

Il a rappelé qu’en mai 2017, Google a annoncé que plus de deux milliards d’appareils Android sont désormais actifs dans le monde. « Si nous regardons les dernières statistiques, nous pouvons voir que près de la moitié de ces appareils sont obsolètes depuis deux ans. À ce stade, nous devrions nous attendre à ce qu’il y ait plus d’un milliard d’appareils qui ont deux ans de retard ! Compte tenu du modèle de mise à jour d’Android, nous devrions nous attendre à ce qu’environ 0 % de ces appareils soient mis à jour vers une version moderne d’Android. »

En conclusion, il a indiqué que nous avons constaté que les appareils Android semblent être de plus en plus obsolètes au fil du temps. « Cela rend difficile pour les développeurs de cibler les “nouvelles“ fonctionnalités de l’API Android, où “nouvelles” signifient tout ce qui a été introduit au cours des dernières années. Cela signifie également qu’il y a beaucoup d’appareils Android qui sont en retard en termes de sécurité. Ceci est vrai à la fois en termes absolus et par rapport à iOS. »

Selon lui, jusqu’à récemment, Android était directement lié au matériel sur lequel il fonctionnait, ce qui rendait très pénible la mise à jour des anciens appareils, car cela nécessitait une configuration Android personnalisée avec un téléphone spécifique (ou du moins un travail spécifique au SoC).

« Google affirme que ce problème est résolu dans la dernière version d’Android (8.0, Oreo). Les personnes qui se souviennent de l’annonce de “l’alliance des mises à jour Android” de Google en 2011 peuvent être un peu sceptiques par rapport à l’annonce la plus récente. En 2011, Google et les constructeurs américains de smartphones ont annoncé qu’ils maintiendraient les appareils à jour pendant 18 mois, ce qui ne s’est pas vraiment produit. Cependant, même si l’annonce actuelle ne s’avérait pas être juste du vent et que la dernière version d’Android résout le problème de mise à jour, nous avons constaté qu’il faut des années pour que les versions Android soient adoptées. De plus, le taux d’adoption des dernières versions d’Android connaissent des courbes de croissance significativement plus lentes que les versions précédentes.

« En outre, même si cela est supposé faciliter les mises à jour, il semblerait qu’Android soit toujours susceptible de rester derrière iOS en termes de mises à jour pendant un certain temps. Google a promis que son dernier téléphone (Pixel 2, sorti en octobre 2017) sera mis à jour pendant trois ans. Cela semble être un pas dans la bonne direction, mais comme nous l’avons vu dans les graphiques ci-dessus, l’extension du support d’un an n’est pas suffisante pour maintenir la plupart des appareils Android à jour. Mais si vous avez un iPhone, la dernière version d’iOS (sortie en septembre 2017) fonctionne sur les appareils de l’iPhone 5S (sortie en septembre 2013). »

Source : billet Dan Luu

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »