Pour présenter aux utilisateurs un service plus optimal, Google a décidé de proposer une meilleure classification des applications.

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

Proposer une meilleure classification des applications sur Play Store Cela devrait permettre de limiter les applications contenant des bugs sur le Play Store.

Proposer une meilleure classification des applications sur Play Store

Google compte améliorer son service qualité afin que ses usagers soient plus satisfaits. Cela va notamment être le cas pour sa boutique, qui propose trois millions d’applications. La firme américaine a ainsi mis à jour l’algorithme permettant la classification dans Play Store. Dorénavant, les « bonnes applis » seront identifiées dans les recherches.

C’est par la mise en place de signaux de qualité que cette opération est rendue possible et que s’opère une hiérarchisation parmi les applications. Ainsi, celles provoquant trop de bugs ou trop énergivores ne devraient pas figurer en tête de peloton. Google prendra aussi en compte d’autres indicateurs, comme les évaluations des usagers et le nombre de désinstallations.

Par ce biais, Google espère que cela incitera concepteurs et développeurs à proposer de meilleurs produits. Pour ce faire, la firme de Mountain View leur a proposé plusieurs outils, ce qui commencerait à porter ses fruits, la qualité des applications s’améliorant peu à peu.

Google mise sur une amélioration de la qualité de ses services

Cette volonté de Google de proposer de meilleurs services n’est pas nouvelle et semble s’inscrire dans une stratégie plus large. En effet, Google a mis en place récemment un nouveau service, Android Excellence, dédié aux applications et aux jeux de qualité.

Dans la même perspective, en s’appuyant sur le potentiel lié à l’intelligence artificielle, Google a mis en place un dispositif pour reconnaître les applications jugées trop intrusives. C’est en comparant un ensemble de même produit que l’algorithme identifie les incohérences dans les demandes d’autorisations.

Ainsi, les logiciels de graphique qui souhaitent un accès à la fonction GPS de votre mobile, les logiciels de calculs voulant accéder à vos contacts pour se mettre en route devraient être mis sur la touche avec Play Store et Google.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »