Des intelligences artificielles bientôt dotées de capacités supérieures aux êtres humains ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.
Entrez votre adresse email :

C’est en tout cas ce qu’affirment certains experts, qui estiment que de 2019 à 2136, les intelligences artificielles des machines pourront maîtriser un ensemble de tâches importantes, allant des jeux vidéo à la physique ou aux mathématiques, où elles seraient potentiellement meilleures que les humains.

Une intelligence artificielle en voie de surpasser l’être humain

Une intelligence artificielle en voie de surpasser l’être humain

Depuis quelques temps déjà, une idée émerge de manière assez forte dans les débats nationaux et internationaux : celui d’un remplacement progressif de l’homme par les machines. Des chercheurs d’Oxford et de Yale viennent de se pencher sur la question, en présentant une étude publiée dans le Business Insider.

Ce travail se base sur un questionnaire administré à 352 scientifiques, ayant pour objectif de recueillir leurs opinions sur l’avenir de l’homme et de la machine. C’est à partir de cela que les experts anglo-saxons ont effectué un calcul de probabilité en lien avec les réponses données.

Ces derniers ont estimé que l’intelligence artificielle pourrait devenir meilleure que l’homme et il en ressort pour ces chercheurs, qu’il existe 50% de chance qu’une machine surpasse l’être humain dans tous les domaines à moyen terme, en l’occurrence d’ici 45 ans.

Une intelligence artificielle meilleure que l’homme et vouée à le remplacer ?

Ce résultat est convergent avec un sondage qui avait été réalisé sur le même sujet il y a quelques temps. Les chercheurs de Yale et d’Oxford ont aussi, avec cette enquête, précisé les domaines où l’intelligence artificielle serait meilleure que l’homme, et la date à laquelle ce sera possible.

Ainsi, l’intelligence artificielle pourrait dès 2020 devenir championne du monde de poker… Mais c’est dans d’autres domaines que cette concurrence pourrait avoir un impact : ainsi, en 2024, les experts estiment que les machines pourront faire office de conseiller bancaire et qu’en 2027, elles pourront conduire un camion… Les métiers de chirurgien, policier, journaliste, écrivain, avocat, pilotes, vendeurs, etc. sont déjà en danger puisque des sociétés planchent sur des IA capables de les épauler dans un premier temps, puis de les remplacer.

45% des sondés voient cette évolution d’un bon œil, et seulement 15% d’entre eux considèrent que cela sera néfaste pour l’être humain. En tout état de cause, si cela s’avère exacte, l’impact sur notre modèle économique et social devrait être extrêmement fort.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »